Avis Lectures

Avis Lecture #15 : Le dernier gardien d’Ellis Island de Gaëlle Josse

Coucou tout le  monde,

Aujourd’hui on parle du dernier gardien d’Ellis Island de Gaëlle Josse qui a reçu de très bonnes critiques et qui a été ma petite déception du mois.

Résultat de recherche d'images pour "ellis island gif"

j’attendais beaucoup de ce petit livre et c’est sans doute pour cela que je suis déçue , mon avis ne sera donc que le reflet de mon sentiment et quoi que je dise dans cet article je vous invite à vous faire votre propre opinion , mon homme et ma librairie ayant vraiment apprécié leur lecture , mon avis est peut-être biaisé par mes attentes !

Résumé

Résultat de recherche d'images pour "le dernier gardien d'ellis island"

New York, 3 novembre 1954. Dans cinq jours, le centre d’Ellis Island, passage obligé depuis 1892 pour les immigrants venus d’Europe, va fermer. John Mitchell, son directeur, officier du Bureau fédéral de l’immigration, resté seul dans ce lieu déserté, remonte le cours de sa vie en écrivant dans un journal les souvenirs qui le hantent : Liz, l’épouse aimée, et Nella, l’immigrante sarde porteuse d’un étrange passé.
Un moment de vérité où il fait l’expérience de ses défaillances et se sent coupable à la suite d’événements tragiques. Même s’il sait que l’homme n’est pas maître de son destin, il tente d’en saisir le sens jusqu’au vertige.

Mon avis

Et voilà en relisant la 4e de couverture je comprends pourquoi j’ai été déçue, je m’attendais à revivre un tourbillon de souvenirs qui m’aurait fait revivre ce qu’était vraiment Ellis Island , les sons , les odeurs, la mixité , l’humanité qui hantaient ces lieux , la puissance évocatrice de ce lieu et je ne l’ai pas du tout ressenti ( à part durant les 20 dernières pages qui m’ont beaucoup plus). En fait c’est, une rencontre précise du directeur qui va façonner la trame du livre quand moi je voulais lire la richesse et la diversité d’Ellis Island et la réside je pense ma déception. L’ancrage historique n’est à mon goût pas assez développé , je trouve que l’âme du lieu n’est que survolé : je suis allée à Ellis Island et j’ai visité l’exposition consacrée à la mémoire du lieu et je m’attendais à lire quelque chose de très historique et ça n’a pas été le cas.

Je pensais que l’autrice utiliserait cette figure du gardien pour plonger au cœur du lieu ( bien sûr elle le fait , quand on ne connaît pas lieu on apprend quelques anecdotes sur le fonctionnement qui sont très intéressantes ) mais ce n’était pas assez pour moi. En fait l’autrice a fait le choix de se concentrer sur le personnage du Gardien plutôt que d’Ellis Island vous me direz c’est écrit dans le titre : c’est pas faux ! le problème étant que je n’ai ressenti aucune empathie pour le personnage principal et peu d’intérêt pour les personnages secondaires, à part l’écrivain roumain à la fin du livre.J’ai parfois eu le sentiment que le lieu s’effaçait totalement au  profit d’une histoire pour laquelle j’avais peu d’intérêt. Alors bien sûr je ne dois pas être de mauvaise foi et j’ai bien conscience que la personnalité du gardien est façonné par ce lieu souvent mortifère , que les rencontres sont d’autant plus spéciales qu’elles le sont dans un cadre exceptionnel , mais pour moi le grand personnage bien trop effacé de ce livre c’est Ellis Island.

Je nuance cependant comme je l’ai fait plus haut , les vingt dernières pages sont très émouvantes et en lisant l’extrait de livre que lit le gardien à la fin ( je ne spoile pas promis), je me suis demandée pourquoi Gaëlle Josse n’avait pas écrit tout son roman à cette manière , une page dans laquelle elle aborde les thèmes de : l’exil , du déracinement, du traitement des migrants , du choc psychologique bref tout ce que je n’ai pas eu l’impression de ressentir durant le roman.

Enfin la plume de l’autrice a été très agréable à lire , le livre se lit très facilement et rapidement , alors je vous encourage à le tenter et à me donner votre avis pour voir si définitivement c’est moi qui suis passée à côté de l’âme du Dernier gardien d’Ellis Island.

p.s. j’ai vu que Gaëlle Josse avait écrit Les heures silencieuses, un roman qui a l’air passionnant , je relirai donc certainement cette autrice !!!!

Pour aller plus loin 

Le tumblr du livre

Si comme moi vous êtes un peu rester sur votre faim , l’auteur a pensé à tout ! Encore imprégnée de ses recherches elle a voulu que les lecteurs puissent prolonger leurs lectures et partager avec eux les photos d’époque et les musiques et les textes qui font l’histoire d’Ellis Island et de l’exil. Pour cela elle a créé un Tumblr dont je vous mets le lien et qui est un complément parfait du livre , une superbe idée !!!

Les souvenirs personnels

Comme je vous le disais plus haut il y a 3 ans j’ai visité Ellis Island et son exposition très émouvante, dans laquelle nous avons passé plus de 2h il me semble je vous partage quelques photos( mon appareil n’avait plus de batterie juste à ce moment là, donc quelques photos prises rapidement avec mon téléphone ^^ )

Le site officiel

Le site officiel d’Ellis Island et de la statue de la liberté pour retrouver l’historique du lieu, la galerie photo mais également un outil de recherche des immigrés passés par Ellis Island si par hasard vous souhaitez retrouver de la famille etc…

La vidéo !

L’arrivé des immigrants à travers une vidéo d’époque.

Si vous avez lu le livre ou visité Ellis island n’hésitez pas à me le dire en commentaires !

Bonne fin de semaine à tous.

Publicités

3 thoughts on “Avis Lecture #15 : Le dernier gardien d’Ellis Island de Gaëlle Josse”

  1. Je n’en avais jamais entendu parlé mais je connaissais l’autrice pour son dernier roman que je n’avais pas acheté. J’aime beaucoup cette période de l’histoire américaine mais si tu dis que ce n’est pas développé je vais être déçue tout comme toi TT

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s